DOURDOU 2015 : « chaud et génial ! »

Ca y est, notre premier rallye de la saison 2015 est fait. C’était à VILLECOMTAL (12) pour l’avant dernière épreuve du championnat de France des rallyes routiers les 3 et 4 juillet. Notre dernière participation à un rallye datait d’un an, c’était ici au DOURDOU.  Alors inutile de vous dire que la tâche n’allait pas être simple pour rentrer à 100% dans la compétition. Donc pas d’objectif de résultat en arrivant à VILLECOMTAL le mercredi après-midi en nous installant au parc assistance et ainsi débuter les reconnaissances des spéciales en side-car.Avant l'épingle de l'arrivée spéciale de Limon

Les spéciales justement, au nombre de deux, LIMON (déjà effectuée en 2014) et RODELLE qui est une nouvelle et MAGNIFIQUE spéciale. A parcourir 3 fois chacune la nuit et 4 fois chacune le jour.

Comme vous le savez maintenant, la particularité de ce rallye est qu’il débute par la nuit le vendredi soir. 

Finalement nos inquiétudes (retrouver nos repères) se sont vites estompées après le deuxième passage dans chaque spéciales. En effet au niveau du pilotage nous n’étions pas dans le coup mais les bonnes sensations (pilotage fluide) sont revenues petit à petit. 

Néanmoins je ne vous cache pas que les chronos sont éloignés (entre 3 et 6 secondes selon la spéciale) des premiers et très rapides, j’ai nommé Edith et Alain AMBLARD qui dominent le championnat depuis la première épreuve à Toulon sur leur proto motorisé par un 1340 GSXR et qui à l’issu de ce rallye seront titrés champions de France. Nous terminons l’étape de nuit à la deuxième position et à la 36e position au scratch. On part vite se coucher car la journée qui suit s’annonce difficile à cause de la chaleur et de la fatigue accumulée.

Puis après un réveil difficile (courbatures) et avec une chaleur déjà présente nous faisons une rapide assistance sur le side-car : RAS. Et nous nous hydratons beaucoup avant de prendre le départ de l’étape de jour vers 10h30.

Comme pour la nuit nous débutons par la superbe spéciale de RODELLE. Elle est propre, il y a du dénivelée, quelques pièges ici où là, rapide et finalement facile à retenir car il n’y a pas de cassure du rythme. Bref vous l’avez compris, elle nous plait.

Petit à petit on se rapprochera à 1 seconde des temps des premiers, Edith et Alain AMBLARD qui sont impressionnants sur leur « missile sol/sol ». Cependant dans la spéciale de LIMON nous ne ferons que deux passages car le revêtement routier se dégradant au fur et à mesure que la température augmente. L’organisation décidera de la neutraliser afin d’éviter d’abîmer le route et d’éviter les chutes.

Et c’est par une erreur de « débutants » que nous concluons cette étape, en effet nous nous sommes « perdus » en rentrant à VILLECOMTAL ! A la sortie de la dernière spéciale, RODELLE, nous avons rangé le road-book et en discutant (avec les intercoms) nous avons loupé une intersection : donc 15 secondes de pénalités pour retard d’une minute au contrôle horaire. Comme quoi un rallye n’est pas terminé avant la fin !

ES Limon

Mais, malgré cette boulette, nous nous sommes régalés, la moto a parfaitement fonctionnée, nous avons bien géré la forte chaleur et nous avons améliorés nos chronos à chaque montée en se faisant plaisir. Que demander de plus ?

Résultat de l’étape de jour : deuxième position et 51e au scratch. 

Résultat du rallye sur les deux étapes : deuxième place en catégorie side-car et 39e au scratch.

Le prochain rendez-vous est le dernier week-end du mois d’aout au rallye des Volcans à GELLES (63).

Bonnes vacances à tous.

Hervé et Marie-Laure.